Lutte

Tout comme les autres sports de combat, la lutte oppose deux athlètes. L’objectif étant dans cette discipline d’immobiliser au sol son adversaire (sur le dos avec les épaules qui doivent toucher terre).

Histoire de la lutte

La lutte est sans aucun doute le plus ancien des sports de combat puisque l’on trouve des traces de lutte dans différentes civilisations du passé. La preuve en sont des fresques édifiées sous le règne des pharaons, 1850 av J.C, représentent des scènes de combat ressemblant à la lutte.

Mais ce n’est qu’en 708 av J.C que la lutte a été incluse dans les jeux olympiques de la Grèce Antique.

C’est un athlète nommé Milon de Crotone qui a remporté le plus de victoires, six fois consécutive, entre 540 et 516 av J.C. Au moyen âge, les rois et les princes de tous les royaumes se sont intéressés, ils ont même composé leur propre équipe de lutteur.

C’est au XIXe siècle que naît en France la lutte gréco-romaine connue également sous le nom de lutte à mains plates ou lutte française.

Dans ce sport de combat, toutes formes de prises qui peuvent blesser l’adversaire sont interdites. Pour combattre, les lutteurs doivent uniquement se servir de leurs bras, de leur poids et de la partie supérieure de leur corps.

La lutte gréco-romaine été considérée comme un sport professionnel dès ses débuts. En 1896, elle figure même parmi les sports pratiqués aux Jeux olympiques. Un peu plus tard, les organisateurs ont menacé de la faire disparaitre des JO, mais en 2016, elle a été réintégrée aux JO de Rio et elle sera également présente pendant ceux de Tokyo 2020.

Lutte libre

La lutte libre fut sa première apparition dans les Jeux de Saint Louis en 1904. Le hic c’est qu’elle a été disputée par des lutteurs américains uniquement. Ce n’est qu’en 1908, lors du quatrième JO à Londres que les compétitions ont été organisées dans les 2 styles.

Quatre ans plus tard, lors des JO de Stockholm de 1912, la lutte libre ne figure pas dans le programme olympique. Elle a laissé sa place à la lutte islandaise. Les combats de lutte se faisaient sur des tapis et la durée ne devait pas dépasser une heure. Cependant, pour les finalistes, il n’y avait pas de limitation de temps.

Dans toute l’histoire de la lutte, le plus spectaculaire des combats fut celui qui opposa le Russe Martin Klein au Finlandais Alfred Johan Asikainen. Le combat figure dans le Guiness Book des Records puisqu’il a duré 11h et 40 minutes.

La lutte se développa dans tous les pays du monde : les européens étaient les champions incontestés de la lutte gréco-romaine et les américains ainsi que les anglais étaient ceux de la lutte libre.

Ce n’est qu’en 1928 qu’un lutteur du continent africain a remporté un titre olympique. Il s’agit de l’égyptien Ibrahim Mustafa. Le premier titre asiatique quant à lui a été décroché par le Japonais Shohachi Ishii lors des Jeux de Helsinki en 1952. Il existe de nombreux lutteurs qui ont marqué l’histoire, il serait impossible de tous les citer.

Vidéo de Lutteurs

Le célèbre youtubeur IbraTV nous fait une démo de lutte très parlante sur cette discipline martiale.

Infos pratiques

Site officiel de la fédération : http://www.fflutte.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.