Boxe anglaise

Connue également sous le nom de noble art, la boxe anglaise est un sport de combat qui oppose deux adversaires de même sexe et de même catégorie de poids. Les boxeurs se battent sur un ring et afin de limiter les risques de blessure et de coupure, ils doivent à tout prix porter des gants rembourrés.

Ouvrir la boutique d’équipements de Boxe

Histoire de la boxe anglaise

Le noble art est sans aucun doute le type de boxe le plus pratiqué au monde. En effet, ce sport de combat figure dans des fresques peintes il y a 2000 ans av JC. Dans la Grèce antique, il y a eu aussi un sport de combat appelé le pugilat qui n’autorisait que les coups de poings. On peut affirmer que c’est l’ancêtre de la boxe.

Pourquoi l’appelle-t-on boxe anglaise ?

Au 18ème siècle, des parieurs anglais ont repris le modèle du pugilat afin de créer la boxe anglaise. Le premier à avoir gagné des titres dans ce sport était le grand James Figg. Il forma ensuite Jack Broughton, un très grand boxeur qui gagna environ 400 matchs. Un peu plus tard, les règles de la boxe ont été codifiées parce que Jack Broughton a tué un de ses adversaires.

Les règles de la boxe anglaise

A la boxe anglaise, les boxeurs n’ont pas le droit de donner des coups de pied et seuls les coups de poings sont autorisés, contrairement à la boxe française ou à la boxe thai.

De plus, le visage et le buste sont les seuls endroits du corps où on peut porter des coups.

Pour que les boxeurs puissent se reposer, le combat est divisé en plusieurs rounds séparés par une minute de repos. Entre chaque round, les boxeurs peuvent être soignés et boire un peu d’eau.

En boxe anglaise, un round dure trois minutes. Si à la fin de tous les rounds, les deux boxeurs se tiennent toujours debout, c’est celui qui a amassé le plus de points qui gagnera le match.

Dans la boxe anglaise, l’objectif est de mettre son adversaire KO. Pour cela, le boxeur doit le mettre au sol. Si au bout de 10 secondes son adversaire ne se relève pas, cela veut dire qu’il est KO.

Tenue du combattant

Le boxeur doit porter un short, des gants, une coquille, des chaussures de boxe et un protège dents. Dans certaines compétitions, on autorise également le port du casque.

Ouvrir la boutique d’équipements de Boxe

Catégories en Boxe Anglaise

Aujourd’hui, on compte 17 catégories dans la boxe anglaise :

  • poids pailles (- 47,128kg),
  • poids mi-mouches (47,128 – 48,988kg),
  • poids mouches (48,988 – 50,802 kg),
  • poids super-mouches (48,988 – 52,163 kg,
  • poids coqs (50,802 – 53,525 kg),
  • poids super-coqs (53,525 – 55,338 kg),
  • poids plumes (55,338 – 57,152 kg),
  • poids super-plumes (57,152 – 58,967 kg),
  • poids légers (58,967 – 61,237 kg),
  • poids super-légers (61,237 – 63,503 kg),
  • poids welters (63,503 – 66,678 kg),
  • poids super-welters (66,678 – 69,853 kg),
  • poids moyens (69,853 – 72,574 kg),
  • poids super-moyens (72,574 – 76,205 kg),
  • poids mi-lourds (76,205 – 79,378 kg)
  • poids lourds légers (79,378 – 90,719 kg),
  • poids lourds (+ de 90,719 kg).

Avant chaque match, on effectue une pesée afin de s’assurer que les boxeurs ne dépassent pas les poids autorisés.

Vidéo de Boxe Anglaise

Infos Pratiques

Site officiel de la fédération : http://www.ffboxe.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.