Quel sont les sports de combat pour une femme ?

L’idée selon laquelle la femme est un être faible et sans défense est un cliché qui lui est préjudiciable à bien des égards. Dans une société encore marquée par le machisme, les femmes sont régulièrement victimes de nombreuses agressions physiques. Dans plusieurs cas, elles subissent des violences en rapport directs avec leur relative vulnérabilité.

C’est pour mettre un terme à cette situation frustrante que beaucoup de femmes se tournent vers les arts martiaux et et veulent faire un ou plusieurs sports de combat.

Pourtant  même à ce niveau, les choses ne sont toujours pas évidentes car les résultats sont parfois bien en dessous de leurs attentes, à cause notamment de particularités morphologiques qui ne permettent pas toujours d’atteindre l’efficacité souhaitée.

Voici donc une liste de disciplines martiales dont les enseignements offrent à toute femme la possibilité de se défendre efficacement en cas d’agression.

Le krav-maga pour femme

Plus qu’un art martial orienté vers une philosophie abstraite, le krav-maga est surtout un ensemble de techniques d’auto défense qui répondent à des situations réelles d’agressions physiques. Mis au point par Imi Lichtenfeld en 1964, cette forme de close combat particulière s’inspire des mouvements de plusieurs disciplines afin d’accroitre ses performances.

Le krav-maga reprend notamment des techniques de boxe, judo, lute, muay-thaï et de ju-jitsu. Son efficacité et son caractère dynamique l’ont rendu populaire dans le monde entier ; particulièrement dans les corps d’élite parmi les plus prestigieux, à l’exemple du GIGN, du RAID, des Marines aux États-Unis, des SAS en Angleterre.

Le krav maga constitue également une excellente alternative pour toute femme qui voudrait pourvoir ce défendre. En effet, la discipline s’adapte à tout gabarit et en fonction de la morphologie, offre à toute femme un ensemble de choix qui lui permettrait de neutraliser un ou plusieurs agresseurs.

Le taekwondo pour femme

Le taekwondo est un art martial Sud-coréen dont la mise au point formelle remonte à 1960. Littéralement, il signifie la voie du pied et du poing et compte plus de 100 millions de pratiquants dans le monde. Depuis l’année 2000 il a été admis comme discipline olympique et lors des compétions, on assiste à des combats et démonstrations très encadrées.

Dans les faits, le taekwondo possède de nombreuses techniques de percussions et d’autodéfense qui donnent amplement à une femme les capacités de se défendre en temps réel.

Le taekwondo traditionnel est particulièrement explosif et les frappes peuvent causer des dégâts extrêmement graves. L’entrainement long et studieux (surtout pour la version traditionnelle) est le principal bémol. Pourtant, il forgera un physique impressionnant et un mental d’acier. Il confère aussi une grande souplesse au pratiquant assidu et accroit de façon impressionnante la rapidité de ses réflexes.

Le ju-jitsu pour femme

Cette forme de combat est née dans le Japon féodal, à l’époque d’Edo. Le ju-jitsu est développé par les samouraïs afin de permettre à l’adepte de se défendre efficacement même désarmé sur un champ de bataille. Cet art ancestral a inspiré le développement d’autres disciplines qui sont aujourd’hui mondialement connues, notamment le ju-jitsu brésilien, l’aïkido ou encor le judo.

Le ju-jitsu concentre son étude sur les mouvements de souplesse d’où sa signification littérale : l’« art de la souplesse ». Le but est d’éviter les attaques frontales et d’exploiter la puissance de l’agresseur à votre avantage. De nombreuses techniques d’immobilisation, de déplacement, de frappes sont à apprendre et à pratiquer régulièrement avant d’avoir la maitrise de cet art martial, ce qui implique malheureusement une formation longue.

Le jiu-jitsu est une discipline martiale polyvalente qui donnera aux femmes d’excellents moyens de défense en cas d’agression.

Les petits gabarits seront heureux d’intégrer un bagage technique impressionnant qui fait fi de la force brutale. Les pratiquantes développeront un physique relativement puissant ainsi qu’une bonne maitrise du rythme respiratoire.

Notez également qu’en plus d’apprendre à se défendre, ces différents sports sont excellents pour se maintenir en forme et en bonne santé physique et mentale! Ceci d’autant plus, qu’il est de plus en plus courant de coupler un sport de combat avec la pratique du fitness.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.