Comment choisir un bon mannequin de frappe ?

Amateurs ou professionnels de sport de combat à l’exemple de la boxe, du kung-fu ou encore du karaté, les séances d’entrainement sont les moments au cours desquels s’acquière la maitrise de la discipline. Il est donc important de bien choisir son équipement.

La recrudescence actuelle des mannequins de frappe sur le marché des équipements sportifs n’est point anodine. En effet, la précision dans les techniques de frappe, le confort et surtout un meilleur rendu de la simulation des situations de combat réel que confère cet équipement  en fait un outil de choix pour l’apprentissage ou la préparation d’un combat ; ceci au détriment d’autres méthodes.

Dans le choix d’un équipement de pointe pour la préparation du combat ultime, de nombreux facteurs sont à rendre en compte.

D’entrée de jeu, le premier dilemme qui se présente est celui relatif au choix à faire entre le mannequin de frappe du type suspendu et le mannequin de frappe sur pied.

Exemple de Mannequin de Frappe

Le mannequin de frappe suspendu

Il peut être soit suspendu, soit à accrochage mural. On n’est pas très loin dans ce cas-ci des sacs de frappe (à ne pas confondre avec le bouclier de frappe), à la seule différence que celui-ci a une forme de corps humain et permet donc des frappes à des endroits sommairement précis faisant référence au corps humain à l’exemple de la tête, du thorax ou encore  des membres. Les parties plus précises du visage telles que les yeux, le nez ou  la bouche quant à elles ne sont pas distinguables. Ce type de mannequin de frappe permet également à ceux qui le veulent de travailler les réflexes comme lors des combats réels grâce à sa mobilité et son interactivité lors des frappes.

Le mannequin de frappe sur pied


Avec ou sans bras, ce type de mannequin se présente sous la forme d’un buste porté par un support autoportant et qui a pour base un socle lesté avec de l’eau ou du sable. Le mannequin de frappe sur pied possède la particularité d’avoir une forme très proche du corps humain avec une précision dans la représentation des différentes parties du corps donnant ainsi la possibilité lors des entrainements de travailler la précision des frappes, mais aussi la sensation de combattre face à un modèle proche de votre adversaire futur.

Acheter un Mannequin de Frappe

En seconde intention, d’autres critères vous orienteront vers le choix du mannequin de frappe idéal.

La matière de fabrication

Les matières généralement utilisées dans la fabrication des mannequins de frappe sont le cuir, le barex, le PVC, le polyuréthane pour ne citer que ceux-ci. La fragilité des mannequins en polyester restreint leur utilisation à des chocs de faible intensité.

La taille

Il y en a de tailles variables, allant des petites tailles aux grandes. Selon le résultat que vous recherchez, il vous revient d’opter pour un mannequin de taille similaire ou mieux, supérieure à la vôtre pour vous soumettre à plus rudes efforts surtout lorsque vous avez pour objectif de vous focaliser sur le visage de votre adversaire. Dans le meilleur des cas, vous connaissez la taille de votre adversaire donc, vous choisissez un mannequin de taille similaire pour une préparation optimale notamment dans la préparation des combats à grands enjeux.

La stabilité

Outre les cas dans lesquels vous avez en premier ou en second objectif le besoin de travailler vos reflexes, il est important d’avoir un mannequin de frappe avec une stabilité maximale. Ceci vous donne une meilleure concentration au cours des percussions enchainées qui peuvent se faire sans souci. Il Faudra donc veiller lors de l’achat de votre équipement à ce que votre socle d’auto-portage soit solide et de bon poids après remplissage avec du sable ou de l’eau pour assurer une stabilité optimale de votre mannequin lors des entrainements.

Voilà! Le voile a été levé, les dés sont lancés. Faites le choix pour votre mannequin de frappe pour vous assurer des entrainements d’efficacité optimale et devenez le roi du tatami.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.